Accueil / People / Fausse accusations dans une affaire de falsification de faux billets : Seydina seck demande une liberté provisoire

Fausse accusations dans une affaire de falsification de faux billets : Seydina seck demande une liberté provisoire

Arrêté et placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du deuxième cabinet Seydina Alioune Seck a été entendu hier sur le fond du dossier. Ses conseils en profitent pour déposer une demande de mise en liberté provisoire.
Le fils de Thione Seck qui a été mouillé par une bande de faussaires de fabrication de fausse billet de banque, a campé sur les déclarations qu’il avait faites, aussi bien à l’enquête préliminaire que devant le juge d’instructeur. Seydina a réitéré qu’il n’est ni de près ni de loin mêlé dans une affaire de contrefaçon e de signe monétaire. Pour tirer cette affaire au claire, son accusateur l’a blanchi devant le juge, en jurant sur tous les livres saints qu’il n’a jamais cité le nom de Seydina Seck lors de son interrogatoire au sis de colobane. Placé sous mandat de dépôt le 7 mars dernier par le juge Yakham Léye. Le jeune footballeur étant établie, ses avocats ont décidé d’introduire une démarche de liberté provisoire.

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Khalifa Sall, maire de Dakar

Sa demande de liberté provisoire rejetée, Khalifa Sall ne battra pas campagne

Khalifa Sall ne va pas faire sa campagne électorale. Ainsi en a ...