FATICK

Décidément, la campagne est très mouvementée, ces dernières heures. Après Mbour, Fatick a été également le théâtre des affrontements entre militants de Benno Bokk Yaakaar et ceux de PASTEF, dimanche soir vers 23h.

Du sang a coulé au QG de PASTEF puisque deux jeunes de la coalition « Sonko Président » ont été blessés gravement. Selon les témoignages recueillis auprès des blessés, ils ont été attaqués.

C’est d’ailleurs ce qui a fait que Ousmane Sonko est allé leur rendre visite à l’hôpital de Fatick. À sa sortie, il a déploré ce geste en citant le maire de la ville, Matar Ba puis qu’il est accusé comme étant le commanditaire de cette attaque.

La tension est loin de tirer son épilogue puisque ce lundi, la coalition croisera Benno Bokk Yakaar de Macky Sall à Ziguinchor. Ça risque de chauffer.

Check Also

Affaire des 94 milliards: Des autorités cherchent à ne peut être auditionnées

Le Bureau de la Commission d’enquête parlementaire sur l’affaire des 94 milliards F Cfa op…