News
Accueil / Economie / Fallait-il qu’il y ait mort d’homme pour payer les bourses d’étudiant sitôt
bourses des étudiants

Fallait-il qu’il y ait mort d’homme pour payer les bourses d’étudiant sitôt

L’État a déjà commencé à payer les bourses du mois de mai. Les étudiants ont commencé à recevoir depuis hier, mardi 29 mai, des messages de la banque Ecobank sur leurs téléphones portables, leur indiquant que leurs bourses sont disponibles.

Cette démarche ne met-elle pas encore plus en cause la responsabilité des acteurs de la chaîne qui sont tenus de payer les bourses à temps. En tout cas, le président de la République qui est prêt à tout pour étouffer à l’œuf les révoltes des étudiants qui ont vu leur camarade Fallou Sène tombé sous une balle d’une force de l’ordre s’est engagé dans d’autres compromis. En effet, la veille, il a conclu avec les étudiants, sauf ceux de l’UGB qui avaient boycotté la rencontre, un accord validant la hausse des bourses et la baisse des tarifs des tickets de restauration. Il a aussi offert 30 bus et 5 ambulances aux cinq universités du Sénégal.

Ces mesures du Président Macky Sall ont d’ailleurs poussé les étudiants de l’Ucad à lever leur mot d’ordre de grève illimitée. Les cours devraient reprendre ce mercredi. Mais ceux de l’Université Gaston Berger maintiennent toujours leur mouvement d’humeur.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*