CADAVRE

La diaspora sénégalaise vivant à Rockville, dans le Maryland, un État du Nord-Est des États-Unis, est endeuillée par le meurtre d’Arabia Camara. Selon des informations de la chaîne américaine FOX 5, la victime, âgée de 52 ans, a été froidement tuée par son fils Ousmane Camara, un jeune âgé de 26.

La police du comté de Montgomery l’a inculpé pour matricide. Ousmane Camara est accusé de meurtre sur un ascendant direct. Selon la police, c’est le mardi, à 7h43 heure locale, qu’une demande a été transmise pour s’enquérir de l’état de la femme après qu’elle n’est pas venue au travail. « Ses collègues étaient inquiets et ont demandé si nous pouvions vérifier. Nous avons donc envoyé des officiers ici et retrouvé son corps dans la résidence », a déclaré le capitaine Tom Jordon à la police du comté de Montgomery, dans des propos rapportés par le site web de la chaîne américaine Fox. Toujours selon la police locale, Ousmane Camara a été trouvé sur les lieux, avec du sang et des éraflures sur ses mains, tandis que sa mère a été retrouvée morte dans une pièce de la maison, avec des traumatismes apparents au corps, preuve de la violence qui a été exercée sur elle. Ousmane Camara a, ensuite, été conduit à un hôpital pour se faire soigner les blessures aux mains avant d’être emprisonné. Selon les voisins, la victime Arabia Camara, mère de son bourreau présumé et de deux autres filles, travaillait comme femme de ménage dans un hôtel du centre-ville. Selon des documents du tribunal, Ousmane Camara a eu plusieurs antécédents de crimes violents et de vol qualifié.

Check Also

Mbour: Il tue une femme et viole son cadavre

Ibrahima Ndione, 46 ans, a été reconnu coupable d’avoir tué la femme de ménage Germaine Fa…