émigration clandestine à dionewar

Du nouveau dans l’affaire des 89 candidats à l’émigration clandestine interpellés, lundi dernier, sur l’Île de Dionewar par les éléments de la Brigade de Gendarmerie de Fimela. Les auditions ont été menées et d’après LeQuotidien, le Tribunal de Grande instance de Fatick a libéré 87 d’entre eux. Ces derniers sont considérés comme des victimes.

Cependant, deux individus de nationalité Ghanéenne sont toujours en détention à Fimela et seront déférés au parquet d’ici à vendredi. Il s’agit du Capitaine de la pirogue et de son second. L’enquête se poursuit pour essayer de mettre la main sur les autres membres de la bande.

Check Also

Émigration clandestine: 3 Sénégalais tués en mer

Alassane Guèye, Hady Guissé et Gagnado Diop, originaires de Matam, ont été tués en mer. Le…