SERIGNE MOUSTAPHA SY

Le candidat du Parti de l’Unité et du Rassemblement (Pur), El Hadj Issa Sall, a rendu visite hier à l’ancien maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, emprisonné à la maison d’arrêt de Rebeuss. Au sortir de sa visite, le leader du Pur a déclaré: «J’étais venu rendre visite à mon ami, mon frère Khalifa Ababacar Sall. Et quand je vois Khalifa Sall, il me rappelle Nelson Mandela. » El Hadj Issa Sall a également profité de cette visite pour rappeler qu’il y a trois pouvoirs dans une République. Mais il déclare qu’aujourd’hui, au Sénégal, «celui qui incarne le pouvoir Exécutif pense qu’il est un roi qui peut écraser tous les autres pouvoirs».

Par ailleurs, il renseigne que le jour où il sera à la tête de la magistrature suprême, il laissera les autres pouvoirs exercer la plénitude de leurs fonctions.