News
Accueil / Société / Différend entre RTS et la TFM: Le Premier ministre joue aux médiations

Différend entre RTS et la TFM: Le Premier ministre joue aux médiations

A 24h seulement du coup d’envoi du mondial 2018 en Russie, la diffusion des matches fait toujours objet de controverse. La RTS en réclame toujours l’exclusivité. Ainsi, pour faire taire la polémique sur le diffè`rent qui existe entre la RTS et la Tfm, le Premier ministre joue au médiateur. De ce fait, Mahammad Boun Abdallah Dione invite ce mercredi les deux parties à une concertation. Interrogé sur cette affaire l’avocat du groupe privé Futur Média, persiste que GFM a bien les droits de retransmission des matches.

«Le groupe Futur Média ne s’est pas levé un bon matin pour dire qu’il va diffuser les matches de la coupe du monde. Cela se fait sur la base de document, et même d’une approbation de la Fifa. Par conséquence, la Fifa qui est l’organisme chargé de gérer le football a établi une liste des télévisions qui sont autorisées à diffuser les matches. Et sur cette liste vous avez le Sénégal, la TFM, l’Obs et la RTS. (…) au Mozambique, il y a trois chaines de télévisions qui y figurent sur la liste en Guinée Conakry vous avez deux chaines de télévision (…), juste pour vous dire que le monopole dont se prévaut la RTS ne peut pas prospérer et nous allons le prouver», explique Me Baboucar Cissé.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*