Accueil / Politique / Diéne Farba Sarr prend une revanche sur Khalifa Sall

Diéne Farba Sarr prend une revanche sur Khalifa Sall

Khalifa Sall avait dû bâiller ferme contre Diéne Farba Sarr pour faire prévaloir ses droits sur les travaux de réaménagement de la place de l’Indépendance. Un an après, la mairie de Dakar est au point mort.

Uu match qui oppose sournoisement Khalifa Sall à Diéne Farba Sarr, ce dernier vient indubitablement de marquer des points. Avec le réaménagement de la place de l’Obélisque, le ministre du Renouveau urbain et du Cadre de vie a ainsi pris une petite revanche sur le maire de Dakar et son refus obstiné de laisser la Place de l’Indépendance aux bons soins de son ministère.

Il y a un an, il a fallu l’arbitrage du Premier ministre pour mettre fin à la rivalité entre les deux hommes pour embellir le centre de Dakar. L’ors d’une rencontre de concertation, Mohammad Dionne avait décidé de laisser Khalifa Sall dérouler son projet d’aménagement de la Place de l’Indépendance, estimé à près de 5 milliards Fcfa.

En trophée de compensation, Diéne Farba a gardé la Place de l’Obélisque pour lequel les travaux ont commencé. Un peu moins d’une année après cet arbitrage fait en février 2016, les places parlent d’elles-mêmes. Une situation sur laquelle Khalifa Sall a dû rendre en comptes hier en Conseil des ministres.

S'exprimant, hier, au micro de nos confrères de l’observateur, Khalifa Sall explique « Nous avons bloqué 2 milliards et demi de Fcfa depuis un an pour démarrer les travaux. Mais, le maire de Dakar Plateau à qui, le dossier est confié est bloqué à cause des procédures administratives. »

Le maire de Dakar souligne que deux obstacles sont en cause dans ce retard, que sont selon lui, la télé-demande d’autorisation de construire (Télédac) et le ministère de l’hydraulique. 

« Le parking souterrain devra être doté de caméras. Nous sommes dans une zone de priorité, il faut toutes les autorisations dans ce domaine. Le second point, le vrai problème, est que le parking est traversé par une conduite d’eau qui part de l’hôtel Indépendance et traverse la Place. »

Sur ces questions, le ministre de l'hydraulique et le Directeur général de la Sones auraient été saisis depuis plusieurs mois pour la prise en charge du déplacement de cette conduite. Sans suite.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Nigeria : un triple attentat-suicide fait 13 morts

Le Nigeria est depuis quelques années le théâtre de nombreuses scènes d’attentats. ...