Accueil / Economie / Quand le Dg de la douane prend la défense de Colonel Diadji Ba! Quelle indélicatesse de Pape Ousmane Guèye ?

Quand le Dg de la douane prend la défense de Colonel Diadji Ba! Quelle indélicatesse de Pape Ousmane Guèye ?

La Directeur général de la douane, Pape Ousmane Guèye, s’est fait l’avocat du Colonel Diadji Ba que la Cour de répression de l’enrichissement illicite a mis en demeure dans l’affaire des 150 millions volés chez lui. Cette sortie malheureuse sur la Rfm inquiète plus d’uns.

La sortie de Pape Ousmane Guèye sur la procédure enclenchée contre Diadji Ba est tout simplement maladroite et mal venue. D’abord pour un dossier pendant devant la justice, la sagesse voudrait que l’on ne le commente pas. Mais le directeur de la douane sénégalaise, Pape Ousmane Guèye, interrogé sur la question par la Rfm, a pris la défense d’un de ses agents. Le lieutenant-colonel Diadji Ba, à qui la Crei a servi une mise en demeure concernant l’origine de ses 150 millions de Fcfa qui auraient été dérobés chez lui.

Le Directeur général de la douane Sénégalaise a lavé à grandes eaux son collègue. En jargon judiciaire, l’on aurait dit que Pape Diadji Ba a été blanchi par Pape Ousmane Guèye. Comment un inspecteur d’Etat de surcroît soldat de l’économie peut-il cautionner la thésaurisation ? Les arguments qu’il avance n’ont rien de convaincant ; Que les douaniers « reçoivent des fonds communs, des  primes de contentieux entre autres avantages ; Que pour quelqu’un qui a fait trente ans de service, c’est bien possible d’avoir autant de montant et de surcroît chez lui, parce que ce n’est pas tout le monde qui fait confiance au système bancaire. Quel indélicatesse qui prouve à suffisance que le directeur des douanes sénégalaises a un problème avec la transparence. Pour quelqu’un qui injecte des milliards de Fcfa, dans l’économie, Pape Ousmane Guèye est-il en train de préparer l’opinion au cas où il serait dans la même situation que Diadji Ba?

Au nom de la gestion sombre et vertueuse, on ose espérer que l’affaire Diadji Ba fera jurisprudence. L’origine licite des biens des fonctionnaires de l’administration doit toujours être prouvée, et quel que soit son échelon et son grade.

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

CREI: Doudou Diagne mis en demeure pour justifier 4, 6 milliards Fcfa

Après Diadji Bà, l’ancien Directeur de l’Urbanisme, Mamadou Diagne dit Doudou, a ...