Accueil / Echo d'Afrique / Des hommes de confiance de Jammeh rejoignent le MFDC
Gambian incumbent Yahya Jammeh walks on November 24, 2011 outside a polling station in the capital Banjul during presidential elections. Gambians voted on November 24 in polls, which some observers said were skewed in favor of Jammeh, who heaped scorn on criticism that his regime is repressive. The 15-nation Economic Community of West African States (ECOWAS) withdrew plans to send observers for the election, saying Jammeh's control of the media and intimidation of voters meant polls in the continent's smallest country could not be "free, fair and transparent". AFP PHOTO / SEYLLOU (Photo credit should read SEYLLOU/AFP/Getty Images)

Des hommes de confiance de Jammeh rejoignent le MFDC

Les jungullars, main droite de  Yahya Jammeh pour les «sales» boulets sont présentement au Sénégal, affirme le journal gambien Freedomnewspaper qui en fait la révélation. Après avoir accompagné l’ancien président gambien en Guinée Équatoriale, ils ont décidé de prêter main forte aux combattants de Mfdc.

Cette alliance peut constituer un risque dans la stabilité de la frontière sénégambienne. Déjà sous le règne de Yahya Jammeh, ces deux groupes joignaient leurs efforts pour mieux maîtriser ladite zone.

Par ailleurs, une source de Freedomnewspaper  souligne que « Sanna et Cie ont quitté la Guinée Conakry par désespoir. Ils se sentaient abandonnés par Yahya Jammeh. Ils ont décidé de se rapprocher de chez eux en rejoignant les combattants du MFDC. Ils sont hébergés dans un camp très proche de la frontière gambienne à la fin de Foni « .

Sanna Manjang, un tueur de carrière et ancien loyaliste de Jammeh et ses hommes jungullars constituent une vraie menace.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*