Accueil / Culture / D’apprenti bijoutier au « général » du HIP-HOP : un parcours pas comme les autres

D’apprenti bijoutier au « général » du HIP-HOP : un parcours pas comme les autres

Devenu aujourd’hui l’un des protégé du groupe « keur-gui » de Kaolack, le parcours de Moussé Ndao Lo alias « général Diez » est tout à fait authentique.
N’eut été sa petite taille il serait le jumeau de « kilifeu » de par la noirceur, la barbe et du style afro.
Moussé Ndao Lo est natif de Dakar, mais ce dernier quitte la capitale après le CM2, direction kaolack pour apprendre le coran. C’est dans le Saloum qu’il fait la découverte du Hip-Hop à travers le groupe de rap Keur-Gui. Ainsi le jeune Moussé décide de se lancer dans la musique et suivait partout le groupe de « kilifeu ».
À ses débuts, il était loin d’imaginer qu’il deviendrai un pro un jour car le jeune homme était à l’époque qu’un simple apprenti dans une bijouterie.
Plus tard, il commence à sympathiser avec les membres du groupe Keur-Gui à qui il confie sa volonté de faire de la musique. Hélas le jeune homme n’est pas pris au sérieux. Son plus grand fan « Kilifeu » lui suggèrera de retourner à l’atelier après avoir écouté son premier morceau.
Persévérant, le petit Lo ne se décourage jusqu’au jour où le ménager du groupe keurgui lui donne sa chance de se produire sur scène. Il cartonna.
Son single intitule « Garabou Deum yi » enflamme le public de kaolack et fini par convaincre ses prédécesseurs même les plus perplexes comme Malal talla alias fou malade et Simon kouka.
« Simon est le premier rappeur à m’avoir amené en tournée nationale alors que je n’avais pas un album, et il m’a payé. Malal Talla quant à lui est comme un coach pour moi ; il apporte beaucoup dans mes productions » indique-t-il. Ce single le propulse au-devant de la scène nationale, c’est d’ailleurs le label de « Kilifeu » et «Thiate » qui va produire son prochain album qui promet d’être riche en couleur.
BONNE CONTINUATION GENERAL !

NDEYE ROKHEYA THIANE

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Akon témoigne sur Dugy tee

Akon avoue et témoigne : “C’est grâce à Duggy Tee que j’ai fait de la musique”

Le rappeur sénégalo-américain, Alioune Badara Thiam dit Akon a montré sa reconnaissance ...