CPI

La cour pénale internationale CPI a décidé ce vendredi 1er février 2019, la remise en liberté sous caution de l’ex-président de la côte d’ivoire Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé.

Acquittés par la CPI le mardi 15 janvier du crime de guerre et crime contre l’humanité commis lors des violences postes-électorales de 2011, les mis en cause à savoir Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé en détention à la Haye, sont libérés à condition qu’il leur soit interdit de rentrer en Côte d’Ivoire. Ainsi en a décidé la cour à l’issue de l’audience en appel de la procureure ce vendredi 1er février 2019.