Accusés pour crimes contre l’humanité, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont été acquittés et devraient être mis en liberté d’après la décision de la CPI. Mais, la procureure ne s’accorde visiblement pas avec les juges sur cette décision. C’est ce qui justifie le fait que, le sujet soit revenu en débat ce mercredi 16 janvier . Cette dernière souhaite que les mis en cause soient retenus dans les liens de la détention.

Selon l’information publiée par France24, cette demande a été aussitôt rejetée par la Cour qui ne compte pas revenir sur sa décision. La libération de Laurent Gbagbo n’est plus qu’une question d’heures ou de jours.