Accueil / Economie / Commercialisation de l’arachide : La Sonacos vole au secours de l’Etat.

Commercialisation de l’arachide : La Sonacos vole au secours de l’Etat.

L’Etat peut désormais pousser un ouf de soulagement.  Et pour causse, la commercialisation de l’ arachide était devenu un véritable épine sur les pieds du Président Macky Sall, car les producteurs ne pouvaient écouler leurs productions et crier leur courroux sur toutes les ondes. Mais Mbaye Dièye, le secrétaire général et directeur des ressources humaines de la SONACOS SA, a promis vendredi qu’aucune graine d’ arachide ne sera laissée entre les mains des producteurs et des opérateurs privés stockeurs, indiquant que la société ira, si nécessaire, au-delà du seuil des 250 000 tonnes qui constituent l’objectif qu’elle s’est fixé pour la présente campagne de commercialisation de l’arachide.

Intervenant dans le cadre du Salon international de l’agriculture de Paris (SIA), M. Dièye a fait remarquer qu’il reste encore trois mois pour la campagne de commercialisation de l’ arachide. Il a relevé que pour un objectif de 250 000 tonnes, 147 000 tonnes ont déjà été collectées à la date du 1er mars, contre 96 000 tonnes sur l’ensemble de l’année 2017.

Pour la présente campagne de commercialisation de l’ arachide, dit-il, « aucune graine ne restera entre les mains des producteurs ». Il a souligné que les dispositions ont été prises avec les partenaires pour qu’il en soit ainsi.

« Cette année, si Dieu le veut, nous souhaitons battre le record de collecte », a-t-il annoncé, signalant que le record de production a déjà été battu avec une production de 1 million 484 mille tonnes.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*