Accueil / Politique / Cité comme témoin dans l’affaire de la Caisse d’avance: Tanor dédouané par le Ps

Cité comme témoin dans l’affaire de la Caisse d’avance: Tanor dédouané par le Ps

Ousmane Tanor Dieng, est «étranger» aux déboires judiciaires de Khalifa Sall. C’est la précision du Parti socialiste qui réunissait hier son Secrétariat exécutif national. Cette sortie est une réponse aux avocats du maire de Dakar qui demandent la comparution du Secrétaire général du Ps à titre de témoin dans ce procès qui a repris mardi. «La règle de droit est faite de telle sorte qu’il n’y a aucune obligation pour le Secrétaire général de répondre à une convocation d’une partie d’un procès auquel il est totalement étranger», a déclaré Me Moussa Bocar Thiam, porte-parole adjoint du Ps.

Au-delà de Ousmane Tanor Dieng d’autres personnalités sont appelées à comparaître comme témoins dans cette affaire dite de la caisse d’avance de la Ville de Dakar. Même s’il y a peu de changes de les voir à la barre. Il s’agit de Idrissa Seck, de l’ex-maire de Dakar, Mamadou Diop (tous les 2 présents mardi à la reprise de l’audience), Me Abdoulaye Wade, Amadou Bâ ou Birima Mangara.

Par ailleurs, le Ps s’est prononcé sur les multiples crises notées ces derniers temps sur le front social. Ainsi, Ousmane Tanor Dieng et ses camarades appellent le gouvernement à «respecter» les engagements pris avec les syndicats. Enfin, les Socialistes invitent les acteurs du dialogue politique à «un large consensus, un impératif en matière électorale».

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*