CAN 2017


Accueil / Sports / CAN 2017: Diomansy demande aux lions de laver l’affront causé par Kasperczak

CAN 2017: Diomansy demande aux lions de laver l’affront causé par Kasperczak

L’ancien attaquant du Sénégal, Diomansy Kamara, a appelé hier les lions à “tout faire pour prendre une revanche sur la Tunisie afin de permettre aux Sénégalais d’oublier le déshonneur causé par Henryk kasperczak en 2008.

Faire oublier au Sénégalais l’humiliation qu’a connue l’équipe sous la conduite du sélectionneur français Henry Kasperczak. C’est l’appel que Diomansy Kamara a lancé à l’endroit des joueurs retenus par Aliou Cissé pour la campagne au Gabon. D’après l’ancien attaquant des Lions, le Sénégal doit battre ( le 15 janvier) la Tunisie qui l’avait accroché (2-2 ) lors de la Can 2008 sous l’ère Henryk Kasperczak. “Il est temps pour le Sénégal de prendre sa revanche dès le premier match. Même si on sait que le match sera compliqué, les joueurs doivent faire le nécessaire. “Çà sera le premier cadeau que l’équipe aura fait au public sénégalais”, a soutenu Diomansy Kamara, hier.

Mais l’ancien sociétaire de Portsmouth et de Fulham ne s’attend pas seulement à une simple revanche. Il exhorte les Lions à tout faire pour passer en quart de finale au moins. “ça  fait des années que le Sénégal n’a pas passé le premier tour (depuis 2006 ) et que l’équipe n’a pas répondu à la demande du peuple. Pour y arriver, il faut que tous les joueurs convoqués pour cette Can se mettent au travail pour offrir ce beau cadeau au public sénégalais”, a t- il conseillé.

Sur la question à savoir si l’équipe du Sénégal fait figure de favori pour cette Can? il soutient que cette question ne cesse d’être posée à quelques jours du coup d’envoi de cette compétition continentale. “ Beaucoup de gens pensent que le Sénégal est favori. Mais je dit le contraire. L’équipe du Sénégal est en position d’outsider. C’est ça la vérité”; a analysé Diomansy (36 ans ), devenu consultant. Il prenait part à la conférence de presse organisée par canal+ en perspective de la Can; Selon l’ancien joueur de Modène (Italie)  tout ce que les joueurs ont à faire au Gabon, pour ne pas “décevoir” tout un peuple, c’est de gagner.

Pour l’ancien de Leicester City, ce sont les Fennecs qui sont en pole position pour succéder à la Côte d’Ivoire. “Il y a deux ou trois favoris. Cependant, je pense que l’Algérie est une très bonne équipe. Elle a été très bonne lors de la précédente coupe du monde et lors des éliminatoires  de la Can. Elle peut remporter le trophée”, a-t-il ajouté. En revanche, il rappelle que cette formation peut rencontrer beaucoup de difficultés face à certaines nations, notamment le Cameroun, le Maroc et l’Egypte.

“Le mal du foot africain….

Par ailleurs, l’ancien international n’a pas manqué de fustiger l’attitude de certains arbitre africains retenus pour les grandes rencontres. D’après Diomansy, c’est ce “mal” qui empêche le rayonnement du football africain:”On voit toujours ce phénomène gagner du terrain. Récemment, le Sénégal a été victime d’une erreur d’arbitrage lors de son match contre l’Afrique du Sud. C’est vraiment inadmissible.”L’ex-sociétaire d’Eskisehirspor espère que cette fois-ci, au Gabon, les” arbitres seront à la hauteur”. Diomansy Kamara demande aussi à tous les joueurs retenus par Aliou Cissé “d’oublier l’épopée de 2002 et de se donner à fond” pour écrire une nouvelle page du football sénégalais.

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le message poignant de Idrissa Seck à l’endroit des forces d’intervention en Gambie

Le Président du parti, Rewmi, Idrissa Seck a adressé un message poignant ...