pastef

La campagne pour la Présidentielle de février se poursuit avec Ousmane Sonko. Le candidat de la  coalition “Sonko président” a, après être passé à Kaolack, a organisé un meeting à Guineguinéo.

Dans cette localité, le leader du Pastef qui a été, triomphalement, accueilli par ses militants, aux environs de 00H, s’est défoulé sur le Président Macky Sall et ses promesses non tenues. “Lorsque je suis entré à Guineguinéo, j’ai été ébahi à cause des promesses non tenues par le Président Macky Sall. Tout le quartier est dans l’obscurité et c’est à vous de prendre vos responsabilités s’il revient ici pour battre campagne. Beaucoup de doléances m’ont été posées par les populations comme le problème de la santé, les abris provisoires, entre autres”, a déclaré le président Ousmane Sonko.

Poursuivant, l’ancien Inspecteur des Impôts et des Domaines s’en est pris au Pm Mouhamad Boune Abdallah Dionne qui, selon lui, est un leader politique qui n’a rien fait dans cette localité. Et il en veut pour preuve le manque criard d’infrastructures. “Il n’y a qu’une seule route goudronnée, la santé est malade et le système éducatif n’est pas amélioré”.

Il ajoute également que “Macky Sall a recruté des transhumants à Guineguineo (Ndlr faisant allusion à Souleymane Ndéné Ndiaye) pour avoir un accueil chaleureux. Mais qu’il sache que lui et son équipe de transhumants vont être renversés au soir du 24 février”.

Ousmane a profité de son face à face avec les militants de Pastef de cette localité pour présenter son programme axé sur le chemin de fer et autres structures. “Si je suis élu au soir du 24 février 2019, nous avons un programme ambitieux pour le chemin de fer. Et on va aussi améliorer le bassin arachidier, des excédants de canalisation seront créés pour atteindre le niveau de production et nous aurons des usines qui vont transformer nos produits locaux”, a-t-il promis.