Accueil / Santé / Santé: Le gouvernement s’engage finalement à satisfaire les doléances des syndicalistes

Santé: Le gouvernement s’engage finalement à satisfaire les doléances des syndicalistes

Le gouvernement du Sénégal s’engage à prendre en charge les revendications des acteurs de la santé. Après plusieurs heures de réunions avec les syndicats de la santé, une dotation de 2 milliards de FCFA chaque mois, à partir de la fin du mois de mars est prévue, mais également le paiement des heures supplémentaires et la mise en oeuvre du prêt DMC.

Ainsi, selon le secrétaire générale et porte parole du gouvernement, Seydou Guèye, « L’enjeu de la réunion, c’était un peu de réunir les conditions pour améliorer le confort du personnel de santé, mais également des populations.

A ce titre, le Premier Ministre a proposé à l’issue d’une discussion très large une feuille de route pour donner une nouvelle dynamique à la mise en oeuvre des protocoles. Quelques points essentiels, consignés comme étant des points d’accords à l’issue de la réunion sur la question portant sur l’habitat social ont étaient soulevés. Comme nous l’avions dit à la fin du mois de mars, des zones d’aménagement concertées seront livrés. Il s’agit de Richard Toll, Ourossogui particulièrement.

Pour les autres zones, les questions de prise de possession sont en train d’être réglées et de la même manière que le Président de la République avait prit la décision de doter le Ministère de l’urbanisme de 3,5 milliards à la fin du mois de mars.

Les besoins en habitat social des personnels de la santé seront pris en compte dans le cadre de ce dispositif qui a été fait pour les enseignants. Un autre fait est venu autour de la discussion, c’est le dossier de Namora. Ce dossier est pendant devant la justice, mais le Président de la République a pris la décision de venir en appui aux coopératives d’habitats, en donnant des dotations foncières au niveau de Dagaholba et du Lac-rose pour permettre aux coopératives d’habitat de trouver des solutions.

Un autre point a été évoqué, c’est le prêt DMC. Là également, c’est le même traitement à l’issue de la rencontre avec les enseignants, nous sommes sur la doctrine qui avait arrêtée qu’à la fin du mois de mars les premiers versement de DMC seront opérationnels. Nous serons libérés et, ces prêts DMC  concernent les personnels de santé”.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.