News
Accueil / Economie / Après le pétrole et le gaz, encore une autre découverte de gisement à Tivaouane 
phosphate

Après le pétrole et le gaz, encore une autre découverte de gisement à Tivaouane 

Le Sénégal est un pays riche en matières premières, serait-on tenté de dire. Après les récentes découvertes de pétrole et de gaz, le Sénégal a encore découvert un gisement de phosphate à Tivaouane.

Un gisement de phosphate a été découvert à Bégal dans la commune de Ngagne Diouf, situé dans le département de Tivaouane. Après cette découverte, effectuée suite à une exploration de la Cephos, les populations qui se disent foncièrement contre toute exploitation ont signé une résolution. Le site qui s’étend sur 6800 ha est une zone agro-silvo-pastorale qui polarise également six villages, dont Mboul, ancienne capitale du Cayor et patrimoine culturelle historique.

Face à cette découverte, les populations se sont réunies pour dire non à l’exploitation de ce phosphate. Et pour cause, expliquent-elle, le site abrite Mboul, ancienne capitale du Cayor et patrimoine culturelle historique ; la zone est aussi une zone agro-silvo-pastorale avec plus de 10 000 habitants et des cheptels qui tournent autour de plus de 6000 têtes. Ainsi ces 16 villages ont, à l’issue d’une réunion à Bayakh Peulh, signé une résolution pour dire non à l’exploitation du gisement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*