sidiki diabaté se moque d'elle

La chroniqueuse de l’émission ‘’C’midi’’ sur RTI, Alisar Zena ne cesse pas d’affoler la toile. Cette dernière vient de subir les moqueries du chanteur malien de Sidiki Diabaté pour des fautes d’orthographe.

En effet, l’artiste malien sur son compte Instagram s’était trompé sur l’orthographe du mot Peintre . La chroniqueuse Alisaz Zena sur la RTI , voulant corriger le chanteur malien s’est elle aussi méprise sur l’orthographe du même mot. L’orthographe du mot version Diabate c’est P.IN.T.R.E tandis que  dans le dictionnaire de notre chroniqueuse peintre s’écrirait P.A.I.N.T.R.E . Comme cet adage qui dit « celui n’a pas traversé l’autre rive , ne doit pas se moquer de celui qui se noie », c’est l’occasion pour le chanteur de ridiculiser la chroniqueuse sur sa page facebook « Alisar Zena, ma chérie. On est fait l’un pour l’autre. J’adore la manière dont tu as « chimenté » le mot peintre. Je vais dire à mon père d’envoyer les colas et tu as raison. Les Ivoiriens m’ont beaucoup aimé et moi Sidiki Diabaté j’aime la Côte d’Ivoire et on va continuer à remercier le Pintre ouuuf désolé c’est peintre» , a réagi l’artiste malien sur sa page Facebook

Pour rappel, Sidiki Diabaté avait reçu un tableau à son effigie confectionné par un peintre. En annonçant la nouvelle sur son compte Instagram, il a tenu à remercier le peintre en question. Mais il a écrit « pintre » au lieu de « peintre « . Alisar Zena, elle, en voulant corriger Sidiki Diabaté dans l’émission « C’midi », a lancé cette boutade : « il a dit I. N au lieu de A. I. N », devenant ainsi la risée des internautes ivoiriens et maliens.