Accueil / People / Abdou Guité Seck, l’affaire d’inceste et le refus de paternité.

Abdou Guité Seck, l’affaire d’inceste et le refus de paternité.

Une histoire de famille impliquant le chanteur Abdou Guité Seck risque d’atterrir à la barre du tribunal de Diourbel. La personne accusée d’inceste n’écarte de saisir le procureur, renseigne l’observateur.

Une affaire très sensible, dans laquelle le nom du chanteur-compositeur saint-louisien revient en boucle. Même si Abdou Guité Seck n’est pas directement mêlé : il n’est ni acteur ni victime. Seulement, c’est le linge sale de sa propre famille. Pour la petite histoire, Ndakhté Fall est accusé de viol suivi de grossesse de sa jeune sœur de même père.

Conducteur de moto-jakarta, il veut tirer les choses aux claires, se dit étranger à cette sordide histoire d’inceste. Donc il compte saisir la justice pour que nul n’en ignore. Il compte porter plainte contre l’accusatrice  et sa mère. Dans cette affaire Ndakhté site constamment le chanteur Abdou Guité Seck. Non pas pour l’accuser, mais juste parce que le chanteur aurait tenté de le convaincre d’accepter d’être l’auteur de la grossesse de sa demi-sœur.

Sur les faits, il raconte : « Ma demi-sœur dit que je me suis introduit dans sa chambre vers 4 h du matin, en compagnie d’un camarade et que j’ai usé d’un couteau pour la menacer de mort. Des menaces qui l’ont réduite au silence parce qu’elle a peur de moi. » Mais ce qui est taraudant dans cette histoire, explique l’accusé, « depuis que sa maman a découvert que sa fille est en ceinte de cinq mois, elle a décidé de faire un test Adn, après la naissance de l’enfant. Mais moi, je ne peux attendre, je vais porter l’affaire en justice. Nous avons décidé d’amener la fille à l’hôpital pour des visites, mais sa mère a refusé, s’arc-boutant sur le test. Nous n’écartons rien, nous ne voulons que la vérité ».

La raison qui a introduit le chanteur Abdou Guité Seck dans cette affaire, c’est parce qu’il est membre de la famille. Mis au courant de cette affaire, le chanteur s’est impliqué, en voulant la réglé à l’amiable. Selon le journal, l’observateur, l’artiste aurait promis à Ndakhé Fall un visa pour l’Europe, à condition qu’il reconnaisse être l’auteur de la grossesse de sa demi-sœur.

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Touba: Il viole la fille de son frère

Attrait hier, à la barre du tribunal de grande instances de Diourbel, A. S répond du ...